5 étapes pour construire sa newsletter

[2/3] - Temps de lecture : 7 min.
Par Régis Moscardini

Entrepreneur-Photographe depuis 2013

Sommaire des 3 leçons gratuites :

Leçon #1 : 3 raisons de bâtir une liste email – à lire ici

Leçon #2 : 5 étapes pour construire une liste email – celle que vous lisez

Leçon #3 : Les types de mails à envoyer à sa liste – jeudi

Pourquoi j’aime construire ma liste email ? Pourquoi je veux démocratiser cet outil auprès de tous les photographes ?

Parce que ça permet trois choses que j’adore :

1/ Construire une communauté de personnes qui partagent la même passion que moi
2/ Communiquer sur les projets photos que j’affectionne
3/ Pouvoir garder le contact avec les visiteurs de mon site.

Cette dernière est fondamentale.

Toute personne qui se rend sur votre site photo ne doit pas en repartir sans avoir eu la possibilité de vous laisser son email.

Si ce que vous faites lui plait, mais qu’elle doit quitter la page, la probabilité pour qu’elle retourne sur votre site par la suite est faible.

Dommage pour vous. Dommage pour elle.

J’ai commencé à accueillir mes premiers abonnés à ma newsletter en 2010. Oui, ça date (et le temps passe vite). Avec un petit effort de mémoire, je crois que je pourrais donner le nom de ces premiers e-mails enregistrés dans ma liste. Tellement ça marque.

Aujourd’hui, 11 ans plus tard, plus de 50 000 personnes m’ont confiées leur adresse mail pour que je leur partage des choses sur la, sur ma photographie.

Ça ne s’est pas fait par hasard, ni d’un coup. Il m’a fallu de la méthode, et du travail (du temps, aussi).

C’est exactement ce que je vais vous partager dans cet article avec les 5 étapes pour construire votre liste e-mail.

Étape #1 – Créer un formulaire d’inscription … engageant

Je l’ai fait, mais je ne l’ai pas gardé longtemps vu les résultats médiocres. Je le vois encore trop souvent, pour ne pas dire systématiquement sur les sites des photographes que je visite.

Il s’agit du bon vieux formulaire avec cette présentation :

” Laissez-moi votre email pour être prévenu des mises à jour du site. “

On a tous vu ça, et il y a de grandes chances pour que vous l’ayez vous aussi sur votre site !

Entre nous : vous êtes-vous déjà inscrit à un site (photo ou pas d’ailleurs) avec ce type de formulaire ? Juste pour « être tenu au courant des mises à jour » ? Je suis certain que non (moi, je ne l’ai jamais fait) .

Pourquoi ces formulaires ne fonctionnent pas ? Parce qu’il manque le plus important : une VRAIE raison pour que les visiteurs acceptent de vous confier leur email.

Car « être tenu au courant des mises à jour » n’est pas une raison. En tout cas, vraiment pas suffisant pour déclencher l’action.

Il faut quelque chose de réellement plus engageant et qui, surtout, promet de résoudre un problème chez votre visiteur.

Il n’y a pas de hasard, s’il vient chez vous, c’est pour une raison bien précise. On se retrouve rarement sur un site sans le vouloir. Suite à une recherche Google, à un clic depuis votre bio Instagram, à un post Facebook, …. toujours une bonne raison.

Un exemple concret.

Vous êtes photographe de studio dans la région lyonnaise, avec une expertise pour les portraits corporate. Olivier, un jeune cadre dynamique de Lyon, recherche dans Google « portrait studio Lyon » et arrive sur votre site.

Un formulaire avec en titre cette promesse : « recevez un code promo de 10 % en vous inscrivant à la newsletter » ou encore celle-ci « 3 astuces pour être naturel pendant une séance photo » augmente drastiquement les chances qu’Olivier vous confie son email.

Pour résumer : proposer une raison puissante de s’inscrire en offrant quelque chose en lien avec la problématique du visiteur.

Une capture d’écran d’un formulaire que j’utilise sur un de mes sites avec des puces promesses.

Étape #2 – Multiplier les possibilités d’inscription. 

L’équation est assez simple. Vous avez une expertise photo. Les visiteurs une problématique photo. Votre responsabilité est de tout faire pour les aider.

Donc si ce que vous avez à proposer a de la valeur, vous ne devriez pas craindre de placer sur votre site des formulaires d’inscription.

J’ai remarqué que les photographes ne voulaient surtout pas déranger les visiteurs de leurs sites. Qu’ils ne voulaient pas avoir l’impression ” de les forcer à laisser leur email.”

À nouveau : si vos compétences photos résolvent les problèmes de vos visiteurs, c’est au contraire un plaisir de les inciter à devenir membre de votre liste mail !

Je recommande de placer vos formulaires à au moins 2 endroits sur le site internet.

1er endroit :

sur la page d’accueil. Le plus haut possible de manière à ne pas avoir à scroller vers le bas pour le voir. Sans oublier d’écrire en gros et gras la raison valable pour s’inscrire (ce que vous offre en échange de l’email)

2ème endroit :

la pop up intelligente. Oui, je sais, personne n’aime la petite fenêtre qui s’affiche en pleine visite d’un site. Pourtant ça fonctionne terriblement bien. Surtout si on fait ça intelligemment (comme faire apparaître la pop-up uniquement quand la personne s’apprête à fermer la page).

Rien qu’avec ces deux premières étapes, vous constaterez une augmentation très nette des abonnés à votre newsletter.

Quand un visiteur arrive sur la page d’accueil ce mon site, il est tout ce suite incité à cliquer sur un bouton pour laisser son email.

Étape #3 – Augmenter le trafic de votre site

Vous pouvez mettre en place tous les formulaires du monde et offrir les meilleurs cadeaux possible en échange d’un email … si vous avez zéro visite sur votre site, vous n’aurez jamais d’inscrit.

C’est mathématique.

Pas d’autres choix que d’augmenter le nombre de visiteurs. Pour ça, plusieurs stratégies, à faire simultanément.

1ère façon : les visites depuis les recherches Google.

Sur mon site de photographie animalière, je reçois en moyenne 500 visites quotidiennes uniquement grâce aux recherches Google. C’est ce qu’on appelle du trafic organique. Parce qu’il est « naturel » : les gens entrent des mots clés sur leur problématique, Google vous met dans ses résultats et la personne arrive chez vous.

Pour que ce système fonctionne, il faut montrer au moteur de recherche que vous existez. Et là, vous n’avez pas le choix : créer du contenu est la clé. C’est à dire écrire des articles de blog pour vous faire connaitre. C’est valable pour tout type d’industrie photo.

2ème façon : faire venir depuis vos réseaux sociaux.

Instagram, Facebook, LinkedIn, Youtube, … peu importe où se trouve votre communauté, régulièrement, dites leur que vous avez un site internet et incitez les à s’y rendre.

Un lien dans un post Facebook, un autre dans la bio de profil Instagram, toutes les occasions sont bonnes de dire clairement que vous avez un site à visiter.

Voici une capture d’écran des statistiques de mon site internet de photographie animalière

Étape #4 – Créer une page spéciale « Formulaire »

On va rentrer dans des choses un peu plus techniques. Mais nécessaire. Il existe dans le web marketing, une manière très efficace d’obtenir des emails qualifiés (c’est à dire de personnes réellement intéressées par ce que vous faites).

Cette manière, c’est la Landing Page. Littéralement, la page d’atterrissage.

Il s’agit d’une page dont le seule et unique rôle est de permettre aux visiteurs de vous laisser leur email (toujours avec une vraie raison, n’oubliez pas) .

En quoi est-ce différent d’un formulaire d’inscription sur la page d’accueil ? Et bien ici, la seule action possible est de laisser un email. Si la personne ne veut pas, elle ferme la page.

Autrement dit, c’est tout ou rien. Le mail, ou rien. Pas de menus en haut, pas de boutons de partages, pas d’espace de commentaires, pas de liens vers d’autres pages.

Voici un exemple concret de ce qu’est une landing page : https://guidesphoto.auxoisnature.com/emails-prives-marketing-photo/

Tous les photographes devraient avoir une landing page accessible facilement. Peu importe leur expertise photo, leur univers artistique. Ou ce qu’ils ont à proposer à ceux qui les découvrent.

Vous vendez des tirages ? Ok. Alors faites une landing page où la seule chose à faire est de laisser un email. Avec une phrase d’accroche du genre :

«  Recevez mon guide avec à l’intérieur 3 conseils pour choisir le bon tirage photo pour votre intérieur »

Succès garanti. Vous récupérez les emails des visiteurs et le jour où vous faites une nouvelle série de tirages, hop, un bon mail à votre liste pour augmenter vos ventes.

Un exemple d’une des nombreuses Landing Page créées pour mes différentes activités.

Étape #5 – Allez là où se trouvent vos potentiels « fans »

À ce stade de la lecture, votre principale question doit être celle-ci :

«  C’est intéressant tout ce que tu écris Régis mais je n’ai vraiment que très peu de visites sur mon site internet, et c’est pas avec les 5 visiteurs par jour que je vais augmenter ma liste mail ».

Exact. Il faut une bonne cinquantaine de visites pas jour pour constater une augmentation significative et motivante de votre liste mail.

Je sais aussi parfaitement que compter uniquement sur le référencement Google est long. Je sais aussi que si votre communauté sur les réseaux est encore petite, ça ne vous apportera pas des masses de trafic.

Alors ? Il y a une solution trèèèèès puissante pour booster d’un coup le nombre des abonnés à votre liste. Il s’agit du concept de contenu invité.

J’explique.

Vous avez une expertise photo à partir de laquelle vous voulez développer une audience qualifiée.

Disons … la photographie des animaux domestiques. Chiens et chats. Vous êtes bons là dedans. À terme vous aimeriez proposer des sessions de shooting photo aux propriétaires d’animaux dans votre région.

Donc votre expertise est la photographie esthétique des toutous et des minets. Et le problème des propriétaires est de ne pas avoir de beaux souvenirs avec leurs animaux.

L’astuce est de créer du contenu qui va commencer à donner des solutions à ces personnes. Le plus simple étant un article texte comme «  4 raisons de posséder chez soi une (belle) photo de votre animal de compagnie. »

Ce texte, une fois qu’il est rédigé, il faut le faire connaitre. Pas chez vous, puisque votre audience est encore trop faible. Donc chez ceux qui ont déjà une communauté bien installée et engagée.

Dans l’exemple, proposez votre article à un site connu dans le milieu. Le premier qui me vient en tête est Wamiz,  souvent dans les top résultats de recherche. Il est actif et toujours mis à jour avec potentiellement une belle communauté qualifiée.

À l’intérieur de votre article publié, vous mettez quelques liens qui renvoient … vers votre Landing Page ! Et hop, à vous des dizaines de nouveaux inscrits sur votre liste.

Un échange que j’ai eu avec un des mes élèves qui a rédigé pour mon site un article invité. Il a gagné près de 300 mails qualifiés en 2 jours.

Je vous retrouve demain pour la 3ème et dernière leçon avant l’ouverture des inscriptions à ma formation « La Newsletter pour les Photographes »

0
J'aimerais connaitre votre avis, dites-le en commentaire ! x
()
x