Être entrepreneur-photo c’est être multicasquette.

Et ça, c’est bien. Même génial en fait.

C’est un des trucs qui me plait le plus dans mon job. Je ne m’ennuie jamais, aucune journée ne ressemble à une autre.

Ces casquettes ?

Formateur, community manager, coach, technicien, webmaster, commercial, vendeur, visionnaire, créatif, photographe, publicitaire, vidéaste …

Je ne connais pas un autre taf qui offre autant de diversité.

Le truc, c’est que, comme dans la photo, toute bonne chose possède son pendant négatif.

Oui, vous savez bien que la photographie est un monde de compromis. Pareil pour l’entrepreneuriat.

Le revers de la médaille de cette grande diversité de missions ?

C’est un vrai casse-tête pour ceux qui se lancent.

Imaginez un peu le photographe qui décide de franchir le pas dans la monétisation de ses compétences photo.

Ça y est, il est prêt, c’est sûr, il y va.

Et puis arrive LA question : par quoi commencer ? Donner la priorité à quoi ?

Pas si simple.

D’autant qu’on ne peut pas tout faire en même temps.

Alors l’idée, pour bien démarrer, se donner la meilleure chance de réussir, sans courir dans tous les sens, sans s’épuiser ni se dégouter, c’est de prioriser.

Puis de rester focus.

Pour ça, créer son premier produit à vendre, c’est idéal.

Ça donne une grosse motivation, car au bout il y a les premières ventes. Ça ne fait pas appel à toutes les fameuses casquettes. Très bonne chose. Ça permet de se rassurer, très vite.

Dans quelques jours, j’ouvre les inscriptions à « Offre Irrésistible » , mon programme complet pour créer votre première offre photo à vendre.

Vous savez quoi, j’ai trèèèèèès hâte de vous en dire plus. Parce qu’elle est top cette formation. Je l’adore. Et tous ceux qui l’ont déjà faite aussi.

Mon programme de formation “Web Marketing Photo” éligible au CPF donc 100 % prise en charge via la plateforme Mon Compte Formation : www.regismoscardini.fr/formation-marketing-photo

0
J'aimerais connaitre votre avis, dites-le en commentaire ! x
()
x