Tout le monde mérite une deuxième chance (ou une troisième…) de tenter l’aventure entrepreneuriale.

Je ne parle pas de n’importe laquelle. Je ne parle pas de créer une boite type start-up parisienne dans un espace de co-working à l’américaine.

Je te parle d’aller sur le site de l’URSSAF, depuis chez toi et de créer officiellement ta boite dans la photo. Ça aussi, c’est une aventure entrepreneuriale.

Je reçois régulièrement des messages de photographes qui me disent avoir tenté de lancer une affaire dans la photo, sans être allés jusqu’au bout.

Les raisons sont différentes à chaque fois. Par contre, ce qui est commun, c’est la déception. Difficile à croire, mais même à travers les mots d’un message, je sens que la personne est déçue.

Autre chose en commun : ce qu’ils vendaient. Toujours des prestations de shooting ou de vente de tirages. Ça n’est pas une erreur en soi. Simplement : est-ce que c’est exactement ce qu’elles voulaient faire au fond d’elles ?

J’imagine la crainte de recommencer après avoir essuyé un échec. Surtout en France.

Il y a beaucoup d’autres manières de vivre de la photo. D’autres produits photos sont à construire et marchent (vraiment) très bien. Et surtout : peuvent coller exactement à qui tu es, ce que tu veux, qui tu veux aider.

C’est ce qu’on appelle l’alignement. Et c’est capital pour réussir.

Et toi, as-tu déjà créé ton entreprise photo ?

0
J'aimerais connaitre votre avis, dites-le en commentaire ! x
()
x